Jean-Louis Gayet, président depuis deux ans, voudrait bien que le club Espéranto Bourg se développe un peu plus, en nombre d’adhérents ! Mais si le groupe n’a pas progressé en quantité, il a en revanche beaucoup gagné en qualité : le niveau général en espéranto a bien progressé, cette année. La venue de plusieurs espérantistes étrangers y a beaucoup contribué. Quand des personnes arrivent d’un autre pays, parlant cette langue universelle qu’est l’espéranto, les Français sont davantage motivés pour pratiquer, ce qui est bien normal. En 2014, le club burgien a reçu des visiteurs du Tadjikistan, de Cuba, de Géorgie et de Corée. Avec Ana, enseignante coréenne, un projet de jumelage avec des écoles coréennes d’espéranto est en cours. Pendant son séjour à Bourg, elle a initié des élèves de l’école Charles Péguy à l’espéranto. Lors d’un échange par Skype avec un locuteur japonais, les enfants ont eu en direct l’annonce d’un typhon ! Une expérience mémorable et une grosse émotion, pour tous. Les membres du club Espéranto Bourg se trouvaient réunis vendredi soir, pour leur assemblée générale : ils préparent activement la venue de quinze Coréens pour le stage d’été 2015, sur le thème des alternatives, au sein duquel l’espéranto a toute sa place.  

En pratique :      Plus d'infos, cours, activités du club : https://esperantobourgenbresse.wordpress.com/

Le séjour d’Ana, Coréenne espérantiste, a redonné du tonus au bureau d’Espéranto Bourg.