Le public est toujours aussi nombreux, pour les « Mercredis de la sirène », et remplissait ce mois-ci encore la salle du petit théâtre Jean Vilar. Sur scène, des musiciens hors pair, qui sont aussi, pour certains, professeurs au CRD (conservatoire à rayonnement départemental) de Bourg-en-Bresse. Un peu à la façon de « Pierre et le loup », « L'Histoire du Soldat » emporte les spectateurs dans l’univers du conte musical, où le Diable mène la danse. Pauvre Joseph, dupé par un Satan machiavélique ! Anne Rauturier, comédienne, donne vie aux personnages, avec cœur et talent. Quant aux sept musiciens, Emmanuelle Teruel, violon, Éric Meunier, contrebasse, Isabelle Guyard, clarinette, Florian Gazagne, basson, Raphaël Boyer-Borie, percussions, Jean-Noël Gamet, trombone et Ludovic Vernu, cornet, ils donnent toute la mesure de leur art et de leur sensibilité dans ce spectacle. Et à la direction, l’excellent pianiste Samuel Fernandez s’est fait connaitre sous un nouveau jour, qui lui réussit également très bien. Petits et grands se sont montrés enchantés de cette pause musicale et dépaysante, d’une superbe qualité.

Mercredis de la sirène (1)          Mercredis de la sirène (2)          Mercredis de la sirène (3)

 

 

                                                                                                                                                              (article non paru dans Le Progrès)