Depuis 20 ans, Sabina Angelibusi et Maurizio Cardinale, son “compagnon de vie et de travail”, œuvrent pour l’art à l’école. « Nous avons choisi de vivre en France, pour la liberté d’expression. Les associations ont une grande force d’intervention dans la société et ce n’est pas le cas dans tous les pays. » Eux sont toujours restés indépendants, avec pour objectif la création artistique, à travers les arts du mime, du théâtre et de la danse. En 1995, Sabina Angelibusi rencontre son futur mari à l’école du mime Marcel Marceau, à Paris. Elle vient du monde de la gymnastique rythmique et de la danse, Maurizio vient du théâtre. « Le mime, c’est notre point de rencontre. » Déjà, à Paris, ils animent les Ateliers bleus, en primaire : ils font entrer le mime à l’école. A Nice et à Madrid, également, ils créent des sections théâtre et danse à l’université, tout en continuant leur introduction de l’art à l’école primaire. Aujourd’hui, c’est à Bourg-en-Bresse qu’ils développent leurs projets : danse et mime dans plusieurs écoles et surtout un véritable partenariat avec l’école Baudin et les parents d’élèves. Parallèlement à l’enseignement artistique en milieu scolaire, le couple s’investit dans l’art-thérapie. « On pense que c’est là notre chemin, maintenant ; tout en continuant l’enseignement. L’art peut ouvrir et permettre aux gens de rencontrer qui ils sont. On les accompagne, on est formé pour ça. » Afin d’assurer la formation de futurs professionnels, artistes ou enseignants, l’association Incontro Artefact recherche un lieu pour créer un centre de danse, arts de la scène, art-thérapie. « Un lieu à nous, pour transmettre notre savoir-faire. »      

En pratique :         Fondée à Paris en 1998, l’association Incontro est devenue plus récemment Incontro artefact. Sabina Angelibusi et Maurizio Cardinale ont reçu, chacun, des formations conséquentes pour les trois arts qu’ils pratiquent, mime, théâtre et danse, auprès de professionnels mondialement réputés. Après leur participation au programme de « Métamorphose », à Bourg, ils mettent de côté, pour le moment, leur propre création artistique. Leur engagement au service de l’art continue grâce à l’enseignement, ainsi que par le biais de l’art-thérapie. Dans ce dernier domaine, ils ont déjà tissé un réseau de partenariats, avec la Ligue contre le cancer, la Maison des ados, l’AVEMA, France Alzheimer …

Siège de l’association Incontro artefact : Studio des Quatre Vents, 32 rue Prosper Neyraud, à Bourg-en-Bresse. Téléphone : 06 85 49 85 65. Adresse e-mail associationincontro@hotmail.fr et site internet https://sites.google.com/site/incontroartefact/

Sabina Angelibusi : « J’ai toujours défendu la liberté d’expression ! »