22 juin 2015

Une bonne centaine de personnes ont vibré au son de la musique indienne

Les amateurs de chant khayal se sont retrouvés vendredi soir pour un concert exceptionnel, à la chapelle des Jésuites, ex-chapelle du lycée Lalande. Le chant traditionnel du Nord de l’Inde, tel que l’interprète Pandit Shyam Sundar Goswami, nécessite un prodigieux travail du souffle. Yeux fermés, l’inspiration vient de l’intérieur. Puis se nourrit de l’extérieur, où l’on sent alors une espèce de communion intense avec le public et le lieu. Par moment, le Pandit semble dans un état proche de la transe. Et brusquement, il communique avec... [Lire la suite]