01 juillet 2015

Aux Jardins de la Providence, on cultive différemment

Au centre des 65 parcelles individuelles, de 50 ou 100 m², un terrain de 400 m² est dédié au jardin pédagogique et à l’espace expérimental. « On parle beaucoup de stratégie ! », remarque Bernard Mercier, professionnel de l’agronomie, qui encadre les travaux aux Jardins de la Providence. Les projets ne manquent pas, les idées encore moins. « Ce serait bien d’avoir une serre pour les semis précoces : on pourrait devenir autonomes pour les plants. Il faudrait aussi un compost collectif. » Chacun propose des... [Lire la suite]