Certains coupent les cheveux en quatre. Pierre Fourny, lui, coupe les mots en deux, parfois en trois. Et joue avec les moitiés ou les tiers, avec un talent certain ! En résidence au Zoom toute la semaine, avec Catherine Maximoff, ils ont eu tout loisir de concocter un spectacle original appelé « Main tenant le passé ». Le résultat final a été présenté au public, samedi à trois reprises, lors de « déambulations artistiques et numériques ». Un nombreux public, très intéressé, a suivi le parcours à travers différents lieux, au Zoom. Pour commencer, des mots soigneusement coupés à l’horizontale et dépliés montrent le mot qu’ils contiennent. Prière de laisser tomber quelques certitudes : la moitié de huit, c’est neuf ! Pour arriver à ce résultat étonnant, il a fallu jouer sur les polices d’écriture, afin d’optimiser les compatibilités. Le logiciel conçu spécialement pour la créativité de la compagnie Alis fait merveille. C’est souvent drôle, en tout cas bluffant ! Le parcours se poursuit, vers d’autres expériences tout aussi novatrices. La technologie au service de l’imagination permet ensuite au public de s’essayer à quelques manipulations et découvertes. Tout cela étant en lien avec le théâtre de Bourg et la Fête de la science. 

Alis au Zoom (1)                                                      Alis au Zoom (2)