« Ooooh ! » fut le cri unanime et désolé de tous ceux – et surtout toutes celles – qui l’ont appris : Marc Lavoine ne viendrait pas. C’était hier, à la librairie du Théâtre, à Bourg-en-Bresse. Car l’acteur et chanteur bien connu est également l’auteur de « L'homme qui ment », paru aux éditions Fayard en janvier dernier. En tournage à Lille, il n’a pas pu rentrer dans Paris, à cause du pic de pollution : impossible d’atteindre la gare, pour prendre son TGV ! « Prévenues à 11h30, nous avons aussitôt relayé l’information sur Facebook, sur le blog et préparé des affiches à coller sur la vitrine du magasin. Une dame, qui venait de Bruxelles, a eu la bonne idée d’appeler pour se faire confirmer l’heure de la signature : elle était déjà en route, elle a dû faire demi-tour. Des fans de Lyon, qui avaient posé leur après-midi pour venir, étaient là dès 14 heures : elles sont reparties bien déçues aussi. », raconte Chloé, qui travaille à la librairie. Trois cents livres attendaient les lecteurs : beaucoup l’ont quand même acheté et reviendront le faire dédicacer, après l’avoir lu. « J’aime en avoir vendu beaucoup en amont, pour que les gens puissent parler à l’auteur. C’est très important, pour qu’il y ait échange. », explique Lydie Zannini, la libraire. Elle ajoute : « Les gens sont gentils, ils n’ont pas rouspété. Il est vrai que Marc Lavoine est très aimé : il se donne à son public. » Bien sûr, une dédicace de cette importance se prépare : « Ça cogite depuis décembre ! » Et le gros travail de préparation est à refaire mais tout le monde garde le moral, ce n’est que partie remise. 

Chloé et Lydie : « On recommence tout, pour dans trois semaines ! »